La construction de la digue-jetée et l’aménagement du port du Curnic Dès le 7 septembre 1933, le conseil municipal de Guissény avait été amené à délibérer sur « la demande formulée par un certain nombre d’habitants du village du Curnic sollicitant l’autorisation de construire à leur compte une simple cale (...)

La construction de la deuxième digue de Nodeven Après la destruction de la première digue, la propriétaire demande l’autorisation de construire une nouvelle digue « en arrière de la première » et selon une technique différente. L’administration qui avait imposé le mode de construction de la (...)

La première digue de Nodeven : construction et destruction 1. LA CONSTRUCTION DE LA PREMIERE DIGUE. En 1830, un « sieur Troude », officier de Marine, de Brest, demande à obtenir la concession d’un « lais de mer » à Guissény, en vue de la construction d’une digue. Il abandonne ensuite sa requête (...)